Blog

Aller en Birmanie à partir du Yunnan

13 janvier 2014
par admin
Blog, Les articles sur le Yunnan et la Chine

Nombreux voyageurs se posent cette question ?

Comment je passe la frontière depuis le Yunnan jusqu’en Birmanie ?

On peut passer en Birmanie par une ville   par voie terrestre est notamment en venant du Yunnan, c’est la ville de Ruili), connue dans l’histoire sous son nom dai, Mengmao  ou la terre du brouillard. Sa population, est un mélange de Chinois « Han », des Dai des rizières, des Achang des Deang,  et des birmans. C’est une ville animée et cosmopolite

Si vous ne comptez pas prendre les transports aériens pour vous rendre en Birmanie, il est conseillé de prendre un guide, le chemin est difficile , vous ne pourrez être seul qu’a partir de Lashio côté birman, une ville qui est quand même à plusieurs kilomètres de la frontière
Il n’est pas possible pour un français de louer une voiture en Chine (ni en Birmanie)

certains voyageurs « expérimentés » traversent la frontière par Jiegao 姐告口岸 vers Mu Se en Birmanie. Il existe certains bus qui font la navette…

birmanie Yunnan

Sachez également que dernièrement il y avait des conflits dans cette région, la Chine accueillant des réfugiés birmans… Pour traverser la frontière vers la Birmanie, vous devez être en possession d’un visa.

Le visa ne peut pas s’obtenir à Ruili, attention , vous pouvez faire une demande au consulat de Birmanie à  Kunming.

Attention il est parfois interdit de passer la frontière par voie terrestre, renseignez-vous bien avant votre départ, cela dépend des conditions météo et politiques.

Solution facile,  prendre l’avion de Kunming vers Mandalay.

Sachez qu’il existe de nouvelles routes, destinées à faciliter le commerces, s’étirent de la frontière à Mandalay, et réduisant ce long trajet qui durait autrefois 5 longues journées. Les voyageurs pourront bientôt emprunter l’ancienne route de la soie méridionale, qui passait par Ruili et Mandalay=, chouette non ?

Plus d’information sur Ruili.

Ce village a souffert pendant des centaines années d’une mauvaise réputation, car c’était une plaque tournante de la drogue. La ville attirait aussi les jeunes nantis venus dépenser leur fortune dans ses zones mal famése, ses bars-karaokés, jeux d’argents et ses boites de nuit  . Pour éradiquer les abus  pékin avait lancé il y a quelques années une campagne contre les dealers de drogue et les jeux d’argent !

Aujourd’hui, la situation est meilleure et la ville de Ruili est un centre de transit pour toutes sortes de marchandises.

La proximité de la Birmanie contribue toujours et encore à attirer les touristes. Les restrictions frontalières s’assouplissent petit à petit et, même si le voyageurs ne sont toujours pas autorisés à traverser « seuls » la frontière, il est désormais plus facile d’obtenir de permis pour la zone frontalière sensible.

 

sources:

Related Posts

1 Comment(s)

  1. 17 janvier 2014 à 10 h 00 min

    Un article très bien écrit et très complet, j’ai adoré le lire!
    Merci pour toutes les informations sur ce beau pays !

Leave a Reply