Blog

Geographie du Yunnan

12 septembre 2013
Blog, Les articles sur le Yunnan et la Chine

Geographie du Yunnan

Introduction

Le Yunnan (云南, Yunnan) a toujours été différent du reste de la Chine, sur les hauts des frontières sud-ouest de l’empire, et protégé par ses voisins montagnards du Sichuan et du Guizhou. Dans cette seule province, inégalée dans la complexité et l’étendue de son histoire, du paysage et des peuples, vous trouverez un mélange de terrains, de climats et de nationalités ne se trouvant nulle par ailleurs sur Terre.

rizières

Géographie

Le Nord-est relativement plat de la province est le foyer de la capitale, Kunming, dont le climat doux a donné son nom à la région, Yunnan, qui signifie littéralement «au sud des nuages». De nombreux paysages différents s’étendent du sud-est de la ville à la frontière avec le Vietnam. Au Nord-Ouest de Kunming, le plateau du Yunnan s’élève en dents de scie, avec les pics enneigés qui s’étendent au nord au Tibet et dans les environs des anciennes villes historiques de Dali et Lijiang.

L’Ouest, aménagé le long des anciennes routes commerciales, a moins d’intérêt, mais permet une exploration de la frontière avec la Birmanie. Le Sud profond du Yunnan comprend un tronçon plus isolé de la même frontière, qui s’étend jusque dans les forêts tropicales et les rizières de Xishuangbanna. On y trouve une abondance botanique, zoologique et ethniques attenantes à la Birmanie et au Laos – très loin de la Chine des Han.

 

Minorités

Demeurant dans ce mélange de montagnes, de jungles, de lacs, de temples se trouvent 28 groupes ethniques reconnus : Le Yunnan en possède le plus grand nombre comparé autres autres provinces de Chine. La liste comprend les Dai et Bai, Wa, Lahu, Hani, Jingpo, Nu, Naxi et Lisu, en plus d’autres ethnies partagées avec d’autres provinces (comme les Yi) ou nations voisines. Chaque minorité a son propre langage parlé, sa cuisine, ses vêtements traditionnels, ses festivals, ses croyances…

minorités 2

Tourisme

Au cours des dernières années, le tourisme a explosé, rajoutant à la région des bataillons de bus touristiques, des stands de souvenirs et des guides armés de haut-parleurs. Sont apparus également des cafés, et des agences proposant du cyclisme ou de la randonnée.

On trouve des vols internationaux pour Kunming à partir de Bangkok, Rangoon, Singapour et Vientiane. Se déplacer peut prendre beaucoup de temps, mais l’état des routes est étonnamment bons, surtout de nouvelles autoroutes voient le jour à un rythme régulier. Le réseau ferroviaire assez par contre assez limitée au Yunnan.

vélo

Le temps est généralement modéré tout au long de l’année. Mais le nord du Yunnan a des hivers froids, et on trouve une neige abondante autour de la frontière tibétaine ; tandis que le sud est toujours chaud, avec une saison des pluies en été. Les routes dans les zones les plus reculées sont régulièrement fermées pendant la saison des pluies, généralement en raison de glissements de terrain. Mais parfois on observe des convois de bois, de pierres précieuses et d’opiacés.

Pour en savoir plus sur cette magnifique région, et lisez cet article pour en savoir plus sur le café au Yunnan !

Related Posts

Leave a Reply